Zorba

Depuis le début, j’ai toujours écrit très mal et très lentement et pendant que mes amis s’amusaient, je finissais d’écrire mon texte. La première fois que j’ai utilisé l’ordinateur en classe, tout le monde était étonné, je leur ai expliqué que j’étais dysgraphique, maintenant ils sont habitués.

C’est seulement en CE1 que l’on a découvert que c’était anormal, au début j’ai commencé à porter des lunettes, ensuite, j’ai vu toutes sortes de médecins (psychomotricien, orthophoniste, neurologue, ergothérapeute… ), puis j’ai eu le PAI (Projet d’Accueil Individualisé) et j’ai bénéficié d’un tiers temps à partir de la 6°, puis on a su que je pouvais utiliser l’ordinateur en classe et on en a fait la demande en 5°, j’ai fait de très bons cours d’informatique avec Isabelle en 4°, chaque mercredi après-midi avec des garçons de mon âge : au début, nous étions que deux, ensuite, nous fûmes quatre, et enfin nous arrivâmes à cinq. On écrivait des petites phrases avec une technique bien déterminée, on tapait la lettre qui tombait… Au début, j’étais assez lent mais après, ce fut vite fait, très rapide. On ne voyait pas le temps passer, on apprenait de nouvelles choses, notamment les raccourcis clavier qui me servent maintenant beaucoup. Souvent Isabelle me disait de baisser les épaules. Et maintenant, je suis en 3°, et après un long parcours, j’utilise l’ordinateur en classe.

J’utilise l’ordinateur chez moi pour lire mes mails, organiser mes dossiers et revoir mes cours, mais aussi au collège pour taper les cours en classe, dans toutes les matières sauf l’anglais (car il y a trop de documents) la technologie et la DP3 (car on utilise les PC du collège).

J’utilise une clé USB pour rendre les contrôles ou devoirs maison aux professeurs.

Ceci dit, je me relis plus souvent à l’ordinateur que sur un cahier. J’écris bien sûr largement plus rapidement sur un ordinateur et cela me demande beaucoup moins d’efforts, je me relis plus facilement, je me sens plus lisible, plus clair et mieux organisé.

Pour ce qui est des logiciels, j’utilise Open office, Dmaths, Lexibar, Geogebra ou Cabri geometre.

Ces logiciels me servent beaucoup : Open office pour ses nombreuses options et barres d’outils, Lexibar pour les signes espagnols, Dmaths pour les formules de maths et Geogebra ou Cabri geometre pour les figures de géométrie… En tout cas, ces logiciels me simplifient vraiment les tâches.

Si je devais donner des conseils à quelqu’un, ce serait de bien s’organiser en créent des dossiers, de laisser en veille l’ordinateur pendant la récréation plus tôt que de l’éteindre, laisser l’ordinateur dans son casier ou à la vie scolaire pendant la récréation, et ne pas oublier de baisser le son avant de l’allumer en classe.

Mes parents ont maintenant fait une demande d’utilisation de l’ordinateur lors des examens.

Merci Isabelle de m’avoir suivi, encouragé et d’avoir cru en moi tout au long de l’année dernière !